Chaque dimanche
2ème dimanche de chaque mois
3ème dimanche de chaque mois

29/01/2016

RETOUR SUR UN BEL ARTICLE SUR NOTRE COMMUNE #3

LE SITE HISTORIQUE DE CHAMBOST

Le bourg de Chambost, accroché à la colline et distant d'environ 3 km de celui d'Allières, est classé à l'inventaire des sites du département du Rhône depuis 1954. Le site est constitué de l'église, du tilleul planté sous Henri IV, du porche de la vielle ferme et des façades du vieux village. Faite d'ajouts et de modifications successives sur plus de cinq cents ans, l'église est marquée par l'histoire. C'est un édifice dont les premières traces remontent au XIe siècles. L'église marie les deux styles roman et gothique. Elle possède une abside romane semi-circulaire voûtée, éclairée par une bouée en plein cintre, un linteau taillé imite l'arc. Une chapelle latérale sud semble remonter au XVIe siècle tout comme la nef
couverte d'un plafond de bois, tout comme la galerie de bois qui protège l'entrée ouest de l'église. La vie de l'église est étroitement liée à la vie du village et aux fortes personnalités des différents acteurs qui ont marqué son évolution, comme le curé Durand, à la Révolution française, le curé Faure, l'artiste Luc Barbier qui assura la rénovation des vitraux en dalles de verre en 1970. Enfin, l'église vaut également par son site dominant la vallée d'Azergues.
Le site historique comporte également les vestiges du château dont il ne reste qu'une partie de la tour. Le château n'était pas un de ces château-forts médiévaux, c'était une demeure élégante nantie de quatre tours crénelées. L’accès se faisait par un modeste pont-levis donnant sur un portail. A partir de la Révolution, le château fut pillé et incendié à plusieurs reprises. Les pierres dorées furent vendues, volées et dispersées. Aujourd’hui, ne subsistent que les ruines d'une tour construite au XVIe siècle.

(Source : Le Patriote Beaujolais", février 2014, article de Jean-Philippe REGNAT)