Chaque dimanche
2ème dimanche de chaque mois
3ème dimanche de chaque mois

01/01/2018

LE BILLET DE JEAN-PHILIPPE : LAMURE-SUR-AZERGUES

LIGNE SNCF PARAY-LE-MONIAL / LYON : ENCORE DES PROGRÈS A FAIRE

Ce mardi 19 décembre, l'association de défense des usagers de la ligne Paray-le-Monial / Lyon (Adelifpaly) tenait son assemblée générale. Cette réunion était l'occasion de faire le point de la situation depuis la reprise du trafic ferroviaire le 10 décembre sur cette ligne après plus de 6 mois de réfection.

Après ces travaux importants touchant essentiellement à la sécurité, on aurait pu s'attendre à une amélioration du service, mais d'après l'association, si des travaux d'aménagements évidents ont étés effectués, ils n'apportent pas de réponse aux problèmes de fond que sont la qualité du service, à savoir le respect des horaires ou le nombre et la fréquence des trains. Depuis la reprise du trafic, l'association ne peut que regretter les problèmes persistants, d'où une réduction du nombre d'usagers lassés des aléas problématiques répétitifs.

L'association envisage d'adhérer à l’association FNAUT (Fédération Nationale des Associations d'Usagers des Transports), fédération qui semble avoir une certaine écoute auprès des diverses institutions.

A l'occasion de cette réunion, l'association a défini les termes d'une pétition qui sera largement soumise à tous les habitants et élus de la région et remise aux autorités de la SNCF et administrateurs du département.

Par cette pétition, l'association réclame globalement l'amélioration de l'offre de transport ferroviaire sur cette ligne en adéquation avec la demande et les besoins des usagers. Ces demandes portent notamment sur :
  • L'adaptation des horaires et la réduction des temps de parcours (actuellement la vitesse commerciale des trains ne dépasse pas les 66 km/h entre Paray et Lozanne) ! 
  • Le rétablissement du cantonnement de Lamure, le matin, afin de partager le canton Paray/Lozanne de 93 km en deux cantons (permettant de limiter le temps de passage entre deux trains), 
  • L'amélioration des horaires avec arrivée du premier train à Lyon au plus tard à 7h30 et du deuxième train, au plus tard à 8h30, 
  • La garantie des correspondances le soir entre la Part-Dieu et la ligne de Paray-le-Monial, 
  • Le rétablissement des comités des lignes. 
  • Et, à plus long terme (fin 2018), la mise en service d'un train supplémentaire, entre Paray et Lyon le matin ainsi que la réalisation d'études afin d'optimiser et augmenter la capacité de la ligne. 
Pour répondre au développement et à l'attractivité de nos territoires, il est indispensable de disposer d'une offre SNCF fiable et efficace.

Il serait regrettable de ne pas bénéficier des énormes travaux de rénovation déjà effectués en négligeant d'adapter les services en fonction des besoins des usagers.

Article de Jean-Philippe REGNAT
Légende photo : Le trafic TER a repris depuis le 10 décembre, mais reste perfectible aux yeux de l'association des usagers Adelifpaly