Avant le 15 novembre 2019, 8h30
Samedi 16 novembre 2019, 8h30
Samedi 16 novembre 2019, 20h30
Les samedi 23 et dimanche 24 novembre 2019
Vendredi 29 novembre 2019, 20h30
Dimanche 1er décembre 2019, 11h00
Dimanche 8 décembre 2019
Une mission pour chacun au service de tous
Chaque dimanche
2ème dimanche de chaque mois
3ème dimanche de chaque mois

22/06/2019

VHB / COR : DES BANCS DE COVOITURAGE DANS LA VALLÉE

"un exemple de banc de covoiturage 
à Chambéry"

DES BANCS DE COVOITURAGE DANS 5 COMMUNES DE LA VALLÉE D'AZERGUES

En juillet, vous allez voir sur le bord de la route, à la sortie de notre village en direction de
Lamure, un banc accompagné d’un panneau lumineux fixé sur un mât avec l’inscription
COVOITURAGE.
Pourquoi cette initiative ? Un groupe d’habitants soutenu par le centre social de Lamure-sur-Azergues s’est questionné en 2017 sur la question de la mobilité des habitants du secteur et a imaginé des solutions adaptées aux besoins du territoire et complémentaires de celles déjà existantes. De cette réflexion a émergé la volonté de développer un système de covoiturage spontané basé sur l’entraide. Depuis juin 2018 la COR (Communauté de l’Ouest Rhodanien) pilote et finance ce projet en lien avec le groupe initiateur.

Comment cela va-t-il fonctionner ? La personne qui n’a pas ou ne souhaite pas utiliser de voiture s’assied sur le banc et choisit sa destination à l’aide d’un petit boîtier intégré au système. Celle-là s’affiche sur le panneau. Les conducteurs, en passant en voiture, voient le panneau et la direction indiquée. Un conducteur allant au même endroit peut s’arrêter et embarquer le passager. Ce n’est pas plus compliqué que cela.
Quelles sont les communes concernées ? Pour l’instant, 5 communes sont concernées :
Saint Nizier d’Azergues (un banc), Claveisolles (1 banc), Lamure sur Azergues (2 bancs), Grandris (1 banc) et Chambost-Allières (1 banc). Si le dispositif fonctionne, il pourra être élargi à d’autres communes.
Quels sont les objectifs visés ? Tout d’abord, il s’agit de proposer une solution de mobilité à ceux qui n’en ont pas, de contribuer au développement des liens sociaux et la convivialité entre les habitants de la vallée ; mais aussi de limiter le nombre de voitures en circulation et donc réduire la pollution à notre petite échelle.
Chacun peut donc, à son niveau, faire un geste pour protéger l’environnement et lutter contre l’isolement, deux enjeux primordiaux aujourd’hui.
Pour que cette opération soit un succès, nous avons besoin de personnes qui veuillent bien s’engager selon leurs possibilités et de différentes manières :
  • S’engager à prendre les passagers lorsque cela est possible (plus il y aura de
  • conducteurs actifs, moins les passagers attendront et plus ils seront nombreux à
  • s’asseoir).
  • S’engager à s’asseoir de temps en temps sur le banc pour tester au plus vite le
  • dispositif.
  • Accompagner jusqu’au banc les personnes n’osant pas, au début, utiliser ce service
  • comme passager.
  • Informer les personnes de son entourage susceptibles d’être intéressées.
Les personnes souhaitant être acteur du projet ou simplement informées de son évolution, peuvent contacter ou famillevhb@orange.fr ou Arlette Bonnet 0474601949.