Les samedi 23 et dimanche 24 novembre 2019
Vendredi 29 novembre 2019, 20h30
Dimanche 1er décembre 2019, 11h00
Dimanche 8 décembre 2019
Vendredi 27 décembre, 16h30
Vendredi 27 décembre, 20h30
Une mission pour chacun au service de tous
Chaque dimanche
2ème dimanche de chaque mois
3ème dimanche de chaque mois

23/10/2019

FRELON ASIATIQUE : 2 MOIS POUR AGIR!

ARTICLE DE POLLINIS

Les mois d'octobre et novembre sont cruciaux pour les apiculteurs et tous ceux qui luttent contre la prolifération du frelon asiatique en France : c'est une fenêtre de tir très étroite, pendant laquelle les nids, souvent perchés en haut des arbres et dissimulés par le feuillage, deviennent suffisamment gros et visibles - et donc localisables, et destructibles.
Une fois l'hiver arrivé, c'est malheureusement trop tard pour intervenir : le nid périclite, et des dizaines de reines fécondées tombent au sol pour se cacher sous les feuilles et attendre patiemment le printemps, où elles s'envoleront pour donner naissance à de nouvelles colonies. Chacune de ces reines fondatrices peut, à elle seule, fonder une colonie de plus de 10 000 frelons !

Ici chez POLLINIS, la petite équipe qui mène depuis 2015 le projet #AntiFrelonAsiatique est sur le pont, avec les apiculteurs, pompiers et désinsectiseurs qui travaillent avec nous, pour multiplier autant que possible pendant cette courte période les tests de nos prototypes de perches destructrices de nids de frelons asiatiques, fruit de quatre années de recherches financées grâce au soutien des donateurs de POLLINIS déterminés à protéger les abeilles contre ce redoutable prédateur qui décime les ruches.

Nous sommes sur le point de réussir à mettre au point une solution propre, écologique, efficace, pratique et peu coûteuse pour lutter contre le frelon asiatique : c'est une première mondiale !

Un immense MERCI à toutes les personnes qui ont soutenu ce projet depuis 2015, et à toutes celles qui continueront à nous soutenir dans les semaines à venir pour nous permettre d'agir le plus efficacement et rapidement possible pendant cette petite période cruciale - pour protéger enfin durablement et efficacement les abeilles et tous les pollinisateurs contre ce prédateur impitoyable qui menace la biodiversité et l'ensemble de l'équilibre écologique de nos territoires.

Nicolas Laarman
Délégué général de POLLINIS